Trois jours (et des nuits) à l'Assemblée.. aller-retour à Arras pour la commission des finances.. bref, pas vu le jour de la semaine !

Presque pas lu, rien écouté, vidé d'une semaine trop pleine (même France-Italie, je n'ai chopé que quelques images entre le Ministère et la buvette de l'Assemblée.. rien loupé.. même pas mal !)

Pas eu le temps de vous parler de ça, une étude sur roman et libertinage au XVIII°S où je puise cette phrase du comte d'Argenson sur Louis XV : "Quel homme est-ce que notre Roi ? Combien de contradictions en lui ? Sait-il quel est l'état de son royaume ?".

Ce soir, dans le TGV de retour vers la famille, les câlins des enfants et les rigolades, j'attaque Samuel Shimon.